Location maison Verdon

LA PREMIERE DESCENTE dans le CANYON du VERDON


Quand on parle de la randonnée dans le Verdon c'est le fameux Sentier Blanc Martel qui vient de suite à l'esprit de tous... Peu nombreux sont ceux qui connaissent son histoire.

Alfred-Edouard Martel, était hydrogéologue de formation et spéléologue par passion.

premier pionner de la descente du canyon du Verdon

En ce début du 20ème, il est mandaté par le Ministère de l'Agriculture pour rechercher de nouvelles ressources en eau potable et d'irrigation pour alimenter la Provence et ses grandes villes, Marseille et Toulon.
Il est donc arrivé dans le Verdon avec une petite équipe qu'il a complétée ici avec les gens du pays, notamment l'instituteur de Rougon, Isidore Blanc, guide et passionné de flore et faune.

3 bateaux spécialement conçus pour cette aventure ainsi que le ravitaillement furent portés jusqu'à l'embarquement au Couloir Samson, car la route n'existait pas.
Bien des aventures attendaient les hommes dans le grand gouffre sauvage, et ils en sortirent 4 jours plus tard, au niveau du Galetas (actuelle embouchure du lac), matériel perdu et bateaux détruits, mais sains et saufs ! On est en août 1905, c'est la première exploration réussie dans son intégralité du grand canyon du Verdon. A.E. Martel a relaté cet exploit dans "la France ignorée", livre rare de nos jours, mais vous pourrez retrouver tous les détails de cette extraordinaire aventure dans le livre de G Collomp, "La découverte des Gorges du Verdon", en vente à la Maison des Gorges.
 Encore plus d'histoire et des photos de 1905,       cliquez sur la photo de M. Martel ...Monsieur Martel

Dès 1900, des projets hydroélectriques ont concerné les Gorges. La faisabilité d'un conduit forcé pour garder le Verdon à sa hauteur pendant les 25 km du Grand Canyon a été étudiée, et des travaux ont débuté pour creuser des tunnels dans un calcaire très dur, avec dynamite, pelles et pioches. Quelques mille hommes y ont travaillé jusqu'à ce que la première guerre mondiale les appelle. Le projet, trop titanesque, sera abandonné par la suite.
Ce n'est que dans les années 30 que le Touring Club Français ouvre la voie aux randonneurs en ouvrant un sentier qui descend de la Maline et sort au Couloir Samson (et le Point Sublime par la suite). Bien des difficultés étaient à surmonter sur un terrain très accidenté, dont la plus spectaculaire : la Brèche Imbert, nécessita l'installation d'échelles pour passer une faille de plusieurs dizaines de mètres de dénivellé. Ces fameuses échelles viennent d'être remplacées cet hiver 2012-2013 dans le cadre de la rénovation totale de ce sentier emblématique. Deux de ces tunnels qui étaient donc creusés pour faire passer le Verdon permettent de franchir les endroits les plus encaissés (Couloir Samson) en fin du sentier, les fenêtres n'étant rien d'autre que les trous d'où on évacuait les gravats à l'époque de leur construction.

Ce sentier de randonnée de 15 Km environ est jalonné de difficultés techniques.
Ne vous engagez pas sans deux litres d'eau minimum, un pied sûr et bien chaussé, et de quoi vous protéger contre le soleil et le froid.
Le fond du canyon et son micro-climat, plus frais l'été et moins froid l'hiver, a permis à des plantes endémiques et exceptionnelles de s'installer et de survivre. Le sentier Blanc Martel se faisait en deux jours, départ et arrivée à Lapalud ou Rougon, sur plus de 30 Km.
De nos jours, les accès routiers et un système de navette (en bus ou taxi) permettent de parcourir le sentier en environ 6 heures de marche.

Location saisonnière ALTAVISTA
maison meublée dans le Verdon

Rue de la Poste
83630  AIGUINES

Téléphone  06 28 26 36 03




Site dťveloppť et mis ŗ jour avec le SystŤme G